Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Marc Carrère
  • : Récits et photos de voyages et balades en Camping-Car en france ou à l'étranger.
  • Contact

Profil

  • Marc Carrère
  • Marié à Françoise. 2 Filles
 Corinne et Laurence.
 4 Petits enfants
 Maëlle, Tristan, Arnaud, Enora.
 Retraité.
 Camping-Cariste depuis 2005.
  • Marié à Françoise. 2 Filles Corinne et Laurence. 4 Petits enfants Maëlle, Tristan, Arnaud, Enora. Retraité. Camping-Cariste depuis 2005.

     Le monde n'appartient pas à celui qui le possède, mais à celui qui le contemple.

Catégories

18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 14:20

 

 repertoire-6 6558

 

  repertoire-6 6565      

          Quelle est donc cette liane qui, chaque printemps, monte à l'assaut de la végétation dans les haies, les fourrés, les landes, les talus?

          C'est le tamier commun, ou herbe aux femmes battues. On en voit partout dans le sud-ouest de la France.  Malgré sa saveur amère, elle est très recherchée et consommée dans les départements de l'Aveyron, du Lot et du Tarn.

          Souvent récoltée à tort sous l'appellation d'asperge sauvage, il plus simple et plus juste de la nommer, respounchous.

          repertoire-6 6564

 

 

repertoire-6 1216

          Un bouquet suffit largement pour en faire une omelette.

 

 

repertoire-6 1234

          Il convient pour cela, après les avoir rincés à grande eau, de ne conserver que la partie terminale de la tige, plus tendre.

 

 repertoire-6 1237

          Puis de les blanchir quelques minutes dans une eau légèrement salée.

 

 

repertoire-6 1244

          Les faire frire rapidement dans une poêle, avec une huile de préférence neutre de goût.

 

 

repertoire-6 1246           Personnellement, pour atténuer un peu l’amertume des respounchous, je laisse tomber deux ou trois cuillères de ricotta sur la préparation.

 

 

repertoire-6 1248          Verser les œufs battus préalablement salés et poivrés.

 

 

repertoire-6 1249

          Cuire l’omelette plus ou moins baveuse selon convenance personnelle.

 

 

repertoire-6 1250

          Il ne reste plus qu’à faire glisser sur un plat et à consommer avant refroidissement.

 

 

repertoire-6 1252

          Une autre recette consiste à mêler les respounchous, après blanchiment, à des pommes de terre bouillies accommodées avec des oignons, de l’ail, du persil, de l’huile et du vinaigre. Servies avec des œufs durs ou sur le plat, ou,  pourquoi pas, avec une tranche de Jambon.

 

 

repertoire-6 6566

          Bon, ce n’est pas de la grande gastronomie, mais ça fait tellement plaisir de cuisiner des herbes que l’on a ramassées lors des balades.

 

 

Marc Avril 2011

Partager cet article
Repost0

commentaires

Valentine 19/01/2013 17:55

Il faut bien les connaitre les respouchous pour les manger !

marie 25/05/2011 18:04


Je ne sais si j'aurai l'audace de faire cette recette, mais en tout ca c'est très originale !!! à très bientôt. marie


Cocs 24/04/2011 22:30


Je voudrais bien les goûter natures, avec pommes de terre!